Gestion budgétaire et financière

 

Le budget de la commune appartient à la Communauté et pas aux seuls élus. Pour cette raison, nous nous engageons à gérer ce budget avec rigueur et transparence.

 

Nous nous engageons également à gérer ce budget dans le seul intérêt des habitants. Force est de constater qu'actuellement, ce n'est pas toujours le cas ; frais d'avocat, forte hausse des dépenses de personnel... (cf partie dysfonctionnement et risque de dérive financière).

 

Nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts locaux.

 

Chaque année, après le vote du budget, nous nous engageons à communiquer une présentation de ses grandes caractéristiques et ses principales orientations.

 

Administration communale

 

Les agents communaux nous aideront dans cette tâche. Leur présence est indispensable au bon fonctionnement de la commune. Pour qu'Ils soient Plus efficients, nous veillerons à favoriser leur formation. Nous rappelons que même dans une petite commune, la gestion est de plus en plus technique.

Il est indispensable que le Conseil Municipal ainsi que les commissions soient réunis régulièrement ce qui n'est plus le cas depuis plusieurs mois. Il est également fondamental que la concorde existe entre les élus pour un fonctionnement efficace. Les réunions du Conseil Municipal sont d'ailleurs publiques.

Les élus doivent être exemplaires dans l'administration de la commune. Nous respecterons donc scrupuleusement les lois et règlements relatifs au fonctionnement des collectivités locales.

 

L'objectif est de réouvrir dès que possible l'agence postale communale d'autant plus que du nouveau mobilier a été récemment acheté pour améliorer son fonctionnement. Il n'est pas admissible que l'agence postale communale, qui rend tant de services de proximité, notamment aux habitants qui n'ont pas les moyens de se déplacer, soit fermée depuis des mois.

 

Dysfonctionnement et risque de dérive financière

 

Les finances communales étaient saines. Mais les deux tiers du personnel communal sont en arrêt depuis des mois. Des procédures contentieuses sont en cours à l'encontre du Maire ce qui génère des surcoûts de fonctionnement imprévus très importants ; frais d'avocat, salaires des employés en arrêt, personnel de remplacement... Celui-ci expédie les affaires courantes sans que les principaux services à la population ne soient rendus. Ainsi la Mairie est régulièrement fermée, l'entretien est fait à minima, l'agence postale communale ne fonctionne plus.

 

Cette situation inadmissible pèse sur les finances communales. Ces dépenses superflues appelées à perdurer représentent un vrai gaspillage d'argent public payé par nos impôts. Ce sont autant de ressources qui ne seront pas affectées à des projets utiles pour la commune.

Nous rappelons que les charges de personnel constituent la principale dépense de fonctionnement du budget communal, donc la plus sensible pour le niveau d'autofinancement nécessaire au financement de projets d'investissement.

 

Cette situation ne peut plus durer et un changement est nécessaire pour ramener la sérénité et  la rigueur nécessaires au bon le fonctionnement de la commune et de son personnel.